Retour au contenu
oct. 27

La dissection animale remise en cause dans l’éducation scientifique


  • Vendredi 27 octobre 2017, 10:32
  • Caroline
La dissection animale pour mieux connaître le fonctionnement des différents organismes est une pratique remise en cause pour son manque d’éthique et d’utilité

La dissection animale pour mieux connaître le fonctionnement des différents organismes est une pratique remise en cause pour son manque d’éthique et d’utilité

Certains d'entre nous se rappelleront sûrement ce fameux cours de science à l'école ou à l'université, où il y avait un animal ou une partie d'un animal à disséquer. Préférée en science pour la manipulation et la compréhension du fonctionnement de l'organisme animal, elle est sujet à controverse.

Si certains iront chercher chez le boucher les déchets invendables pour leurs dissections, ou profiteront du malheur d'un pauvre animal mort de cause plus ou moins naturelle (accident ou maladie). La majorité commandera des animaux tués exprès pour la dissection voir même, encore vivants. De plus, on sait que l'agent de conservation est un produit chimique cancérogène, qui ne part pas entièrement au rinçage.

La dissection animale devient alors une activité ségrégative : soit la personne apprend à considérer l'animal comme un objet de science et à se désensibiliser de la souffrance animale, soit il se rappelle qu'autrefois il était bien vivant et risque de se sentir mal pour cette raison, ou parce qu'il aura peur d'être rejeté par les autres qui n'y voient qu'un objet de science. Pour ce deuxième groupe contre la dissection, seuls certains états des États-Unis leurs reconnaissent le droit de rejeter ces leçons. Le refus de pratiquer la dissection ne nuisant pas à leurs apprentissages puisque de nombreux logiciels ou créations humaines permettent la découverte anatomique et fonctionnelle des animaux, et promettent même de meilleurs résultats d'apprentissage d'après certaines études.

 

Source : PETA

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité