Retour au contenu
déc. 13

Kvaløya, dernier refuge des cétacés en Norvège


  • Mercredi 13 décembre 2017, 21:22
  • Julia
Orques

Sur ce fjord, les orques et les baleines bleues sont revenues. Mais pour combien de temps ?

Le tournage de la série « La planète bleue » nous offrait un rare moment il y a quelques mois : celui d’un groupe d’orques en pleine chasse au hareng dans un fjord en Norvège

La population d’orques diminue partout dans le monde. Aujourd’hui elles ont totalement disparu de la Méditerranée et de la mer du nord. Un constat dramatique. Il ne reste plus que 8 orques au Nord-Ouest de l’Écosse, et seulement 36 autres au détroit de Gibraltar. D’après les scientifiques, elles sont vouées à l’extinction à cause des produits chimiques fabriqués par l’homme.

Marcus Åhlund, guide touristique, qui passe plusieurs heures en mer sur son bateau tous les jours et souvent avec des températures très basses, nous raconte. C’est toujours un bonheur pour lui lorsqu’il arrive à rencontrer des orques ou encore les baleines bleues, elles aussi menacées de disparition. 

Sur ce fjord, les orques et les baleines bleues sont revenues. Mais pour combien de temps?

« Nous pensions que nous les avions perdues » dit-il. « L’île porte le nom des baleines (Kvaløya) parce qu’elles ont toujours été ici mais ce n’est que depuis 5 ans qu’elles sont revenues. » Pour lui comme pour les touristes qui repartent souvent perplexes, ce retour soudain est anormal. Il l’associe à la nourriture de ces cétacés, le hareng, qui lui aussi revient en masse, car dans les fjords celui-ci est moins exposé aux polychlorobiphényles. Ces produits chimiques nocifs étaient autrefois utilisés dans les engins électriques, les peintures et les retardateurs de flamme. Aujourd’hui ils ne sont plus utilisés, mais ils se sont accumulés dans les organismes aquatiques. De plus, ils rendent les orques stériles.

Des résultats ont révélé que, malgré l’interdiction et le déclin de la contamination de l’environnement, les PCB persistent encore à des niveaux dangereusement élevés chez les cétacés Européens. 

Source :  Blog-lesdauphins 

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité