oct. 22

Jura : 4 lynx relâchés

Lundi 22 octobre 2018, 17:01 Julie
Une opération confidentielle et exceptionnelle

Une opération confidentielle et exceptionnelle

Le mardi 16 octobre 2018, au fond du massif du Jura, une femelle lynx et ses trois petits âgés de quatre mois ont été relâchés lors d'une opération exceptionnelle menée par Athénas, un centre de sauvegarde de la faune sauvage. L'animal, après avoir été blessé lors d'une collision avec une voiture, a été soigné et peut à présent recouvrir sa vie sauvage. 

Cette opération, une première en Europe, devait rester confidentielle durant 48 h afin d'éviter la venue d'un grand nombre de photographes amateurs, de chasseurs ou d’éleveurs opposés à la présence de ces animaux qui se nourrissent principalement de chamois et de chevreuils.

Si les trois petits se sont dirigés très naturellement vers la forêt, la mère, beaucoup plus stressée, a hésité à sortir de sa cage de transport. L'équipe, composée d'une dizaine de personnes (volontaires, vétérinaires, soigneurs) ont dû retourner la cage pour qu’elle suive enfin sa progéniture, le tout, sous le regard vigilant de quatre agents de l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS).

Gille Moyne, le directeur du centre Athénas, décrit : "Elle boite encore un peu mais ça devrait le faire".

La mère avait été retrouvée suite à un accident avec une voiture dans le secteur de Lons-le-Saunier, au mois de septembre 2018, avec une fracture ouverte du tibia et un traumatisme crânien. Quant à ses trois petits, ils ont été capturés seulement cinq jours plus tard, Gilles Moyne raconte :

"Ils étaient affamés et déjà amaigris. Ils ont été placés dans un enclos avec une femelle non "relâchable" car la mère venait d’être opérée. Après douze jours de convalescence, on a pu la remettre en présence des jeunes. Elle les a tout de suite reconnus et a même repris l’allaitement. C’est fondamental de les laisser ensemble parce que les jeunes vont encore rester cinq mois avec elle avant la dispersion."

Chaque année, près de dix lynx boréals, espèce protégée et menacée, sont victimes d'accidents de la route ou de braconnage sur une population estimée à un peu plus de cent individus, en France

Athénas, qui se situe dans la commune de l’Étoile, est le centre français qui était apte à recueillir et soigner la mère et ses petits. En 31 ans, il a déjà recueilli plus de 18 000 animaux sauvages blessés.

Référence

AFP, (2018). 4 lynx relâchés dans le Jura au cours d'une opération confidentielle. Repéré sur Sciences et Avenir.

Articles similaires