oct. 25

Ile de Gough : des souris géantes menacent la population d'albatros

Jeudi 25 octobre 2018, 19:26 Julie
Sur l'île de Gough, les oisillons d'albatros Tristan da Cunha sont dévorés par les souris

Sur l'île de Gough, les oisillons d'albatros Tristan da Cunha sont dévorés par les souris

Sur l'île britannique de Gough, dans l'Atlantique Sud, c'est un véritable drame qui se déroule. Selon la Société royale de protection des oiseaux (RSPB), de grosses souris prédatrices mangent les oisillons et les œufs d'une espèce très rare d'albatros

Cette île inhabitée, dont la faune et la flore sont classées au patrimoine mondial de l'Unesco, abrite plus de 8 millions d'oiseaux de 23 espèces, dont, notamment l'albatros Tristan da Cunha (Diomedea dabbenena), qui, selon l'Union Internationale pour la conservation de la Nature est en danger critique d'extinction

Toujours selon la RSPB, les souris, introduites accidentellement dans l’île au XIXème siècle, ont prospéré et doublé, voire triplé, de taille. Elles s'attaquent aux œufs et aux oisillons entraînant une perte de 2 millions de spécimens par année. La société explique : 

"Il paraît difficile de croire qu'une souris de 30 grammes peut tuer un oisillon de 10 kg mais cette catastrophe environnementale est bien réelle."

L'animal attaqué peut ensuite souffrir durant plusieurs jours avant de finalement succomber à ses blessures.

Avec l'aide des gouvernements américain et sud-africain, la RSPB a décidé de lancer une action afin d'enrayer la catastrophe et éradiquer les souris en 2020 : par hélicoptère, un "souricide" enveloppé dans des boulettes de céréale sera épandu sur l'île, afin de sauver les oiseaux. 

Une vidéo montrant l'attaque nocturne de souris contre un bébé albatros est visible, mais la RSPB qualifie ces images de "perturbantes".

Référence

AFP, (2018). Sur l'île de Gough, des oisillons se font dévorer vivants par les souris. Repéré sur Sciences et Avenir.

Articles similaires