janv. 21

[Focus] L'abeille, indispensable à la vie

Dimanche 21 janvier 2018, 17:54 Julia
Précieuse et pourtant en sursis

Précieuse et pourtant en sursis

L’abeille la plus connue, Apis mellifera (Abeille mellifère) est notre abeille européenne, mais il en existe de très nombreuses autres qui ne produisent pas toutes du miel. On les distingue en fonction de leurs caractéristiques et de leurs modes de vie, sauvagessolitaires, mellifères ou vivant en colonies. Elles ont cependant toutes une caractéristique commune, elles sont toutes des pollinisatrices, c'est à dire qu'elles fécondent les fleurs et plantes grâce au pollen qu'elles transportent de l'une à l'autre lorsqu'elles butinent. 

Abeille, qui es-tu ? 

Notre abeille, Apis Mellifera, est utilisée en Europe pour la production de miel mais aussi pour la cire, produit d'une qualité et d'une pureté inégalée, qu'elle fabrique pour construire les alvéoles de sa ruche, lesquelles abriteront plus tard les œufs puis les larves. L'homme récolte cette cire pour la fabrication de bougies par exemple.

Notre abeille Européenne est noire et rayée de jaune, allant parfois jusqu'à l'orangé sur la première partie de son buste, mais pas sur tout le corps comme notre célèbre Maya ! Ce petit insecte de la famille des hyménoptères mesure environ 1cm. Ses pattes sont munies de centaines de petits poils, qui vont attraper le pollen sur son passage, lui permettant de le disséminer de fleur en fleur et ainsi de polliniser celles-ci. L'abeille a une durée de vie plutôt courte : elle ne vit que quelques semaines, pour les plus chanceuses cela peut aller jusqu'à 10 mois. La reine en revanche, qui est la seule femelle féconde dans une colonie d'abeilles, vit beaucoup plus longtemps : en moyenne de 4 à 5 ans. Elle se distingue par sa taille au milieu d'une colonie : elle est beaucoup plus grande que ses congénères, de 1,5 à 2 cm environ, voire 3 pour les plus grands spécimens ayant pu être observés. 

Les larves et les nymphes d'abeilles sont nourries par la gelée royale, secrétée par les abeilles ouvrières. Ensuite, l’abeille transformera le nectar rapporté par les butineuses, en miel. Enfin, au bout de 3 semaines, elle deviendra elle-même une "butineuse", rapportant à la ruche nectar, pollen, propolis, eau... en parcourant un rayon pouvant atteindre 5 km autour de sa ruche !  

Outre la production du miel, les abeilles jouent un rôle irremplaçable dans la pollinisation qui n’est rien d’autre que la fécondation, et donc la reproduction des plantes et des fleurs, permettant la production de fruits puis de graines, et par conséquent la survie des plantes. Pour ce faire, elles transportent, en butinant, l’élément mâle, le pollen, sur l’élément femelle, le pistil d’une autre fleur. Elles peuvent visiter ainsi jusqu'à 700 fleurs par jour ! 

Aujourd'hui, la mortalité des abeilles est devenue un véritable danger pour la survie des espèces végétales et de ce fait pour notre alimentation (cf : les abeilles en voie de disparition). L'espèce a été déclarée en danger d'extinction.

Pour aider les abeilles et autres insectes pollinisateurs à passer et si possible à rester dans votre jardin, vous pouvez par exemple installer des "Hôtels à insectes", ou une ruche, et bien sûr proscrire les utilisations de pesticides. 

Articles similaires