mai 30

En Slovaquie, les animaux obtiennent le statut de créatures vivantes

Mercredi 30 mai 2018, 19:01 Justine
Cette loi s'appliquera au mois de septembre dans le pays nordique

Cette loi s'appliquera au mois de septembre dans le pays de l'est

Le 26 mai dernier, 95 députés slovaques ont adopté le changement apporté par l'amendement à la loi sur les soins vétérinaires. En effet, au mois de septembre, chaque animal sera défini comme une créature vivante et non plus comme une chose.

La ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Gabriela Matečná, a déclaré :

C'est une étape historique vers l'amélioration du statut des animaux dans notre pays. En adoptant cette loi, la Slovaquie s'est classée parmi les pays civilisés en termes de protection des animaux.

Désormais, dans le Code Civil, les animaux seront définis comme créatures vivantes capables de percevoir le monde avec leurs propres sens. Les dispositions sur les choses mobiles s'appliquent aux animaux, mais pas si elles contredisent la nature d'un animal en tant que créature vivante.

Grâce à cet amendement, les inspecteurs du domaine animalier auront plus de pouvoir. De ce fait, ils auront la possibilité d'entrer sur une parcelle de terrain sans présence policière, s'il y a un soupçon d'abus des animaux. Dans ce cas, ils seront autorisés à les retirer de leurs propriétaires.

D'autres changements ont aussi été apportés ; chaque chiot devra être pucé dans les 12 semaines suivant la naissance. Le propriétaire d'origine devra également signaler un changement de propriétaire tout en apportant quelques informations sur ce dernier. Par la suite, les vétérinaires devront enregistrer les animaux qui ont été pucés dans le registre central des animaux de compagnie dans les 24 heures. Les éleveurs de chiens illégaux seront ainsi facilement identifiables.

Référence

Spectator Staff, (2018). Animals get the status of living creatures in Slovakia. Repéré sur The Slovak Spectator.

Articles similaires