Retour au contenu
mai 8

En Australie, des touristes attaqués par des kangourous accros au sucre


  • Mardi 8 mai 2018, 10:28
  • Julie
Des kangourous accros au sucre, prêts à tout pour s'en procurer

Des kangourous accros au sucre, prêts à tout pour s'en procurer

Récemment, de nombreuses attaques de kangourous ont été recensées dans le parc du Morisset Hospital, situé au sud-est de l'Australie. C'est le lieu le plus populaire du New South Wales pour apercevoir les célèbres marsupiaux, qui se sont habitués à voir plus de 2000 touristes par semaine.

Tout en pique-niquant, les touristes peuvent gratuitement voir des kangourous sauvages, et apprécient même partager leur repas avec eux. Les marsupiaux sont donc souvent nourris de carottes, morceaux de pain, chips et biscuits...et ils ne sont surtout plus du tout effrayés par l'Homme. Un député australien, Greg Piper, s'est alarmé de la recrudescence de ce tourisme animalier et surtout des conséquences qu'il engendre, notamment sur les touristes qui se font attaquer par les marsupiaux.

En effet, en ramenant de la nourriture extérieure, les touristes ont rendu les kangourous accros et donc agressifs. Un soigneur de l’Australian Reptile Park explique que "s’ils voient une carotte et qu’ils ont auparavant été nourris une centaine de fois comme ça, alors ils vont venir et la prendre. A ce moment-là, ils peuvent devenir dangereux en utilisant leur griffes, leurs pattes avant ou leur queue".

Rappelons les kangourous sont généralement herbivores ou insectivores, et que ce régime peut se révéler mauvais pour leur santé. Une nutritionniste du Zoo Taronga de Sydney explique que des recherches ont  montré que les animaux peuvent devenir complètement accro au sucre. Ils vont chercher à s'en procurer sans se demander si cela va être bon pour eux ou non, et ainsi, ils peuvent devenir très agressifs. En plus de les faire grossir, la nourriture des touristes peut aussi faire apparaître des maladies mortelles chez ces bêtes. Par exemple, la carotte, contrairement à ce que l'on pourrait penser, est extrêmement sucrée, elle a, sur les kangourous, des effets équivalents à ceux du chocolat sur l'Homme.

Greg Piper souhaite donc réagir rapidement, et déclare que de nombreux incidents ont déjà été rapportés. "Dans un des cas, un homme a eu une profonde entaille au niveau du ventre. Dans la plupart des cas, les visiteurs reçoivent un coup de pied, une griffure au visage, ou se font lacérer en luttant avec eux". Il est donc urgent de sensibiliser les touristes. Pour ce fait, le député local souhaite développer des panneaux de prévention dans différentes langues et renforcer la présence des gardiens.

Des kangourous accros au sucre, prêts à tout pour s'en procurer

Source : LCI

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité