avr. 30

Du jamais vu ! Un rhinocéros noir a passé un scanner

Lundi 30 avril 2018, 16:07 Julie
Dans l'Illinois, une première mondiale s'est déroulée dans un zoo

Dans l'Illinois, une première mondiale s'est déroulée dans un zoo

Layla, un rhinocéros noir femelle de 7 ans et demi, réside au zoo de Broofkield depuis 2012. Elle avait emménagé dans cet établissement dans le cadre d'un plan de reproduction, mis en place pour aider la survie de l'espèce. Depuis le mois de décembre, elle souffrait d'une sinusite obstructive. Étant donné que les rhinocéros ne respirent que très peu par la bouche, l'animal était extrêmement gêné. Malgré plusieurs traitements et examens, tels que des radios aux rayons X, la source du problème n'avait jamais été identifiée. "La tête est si massive et les os sont si épais que les radios ne montraient rien" explique Michael Adkesson, responsable de la clinique vétérinaire du zoo.

Dans l'Illinois, une première mondiale s'est déroulée dans un zoo

Un scanner devenait donc indispensable pour soulager Layla, qui, il faut tout de même le préciser, pèse plus d'une tonne. L'animal étant donc trop massif pour être emmené à la clinique du zoo, où se trouve le scanner, les soigneurs ont réussi à se procurer un scanner portable, qu'ils ont installé dans "la maison des pachydermes". Et c'est ainsi que Layla a été endormie pour 3h afin de passer son examen. Il a tout de même fallu réunir plus de 40 soigneurs pour l'évènement.

Dans l'Illinois, une première mondiale s'est déroulée dans un zoo

Examen qui a révélé que le foyer de l'infection était situé au niveau de la racine d'une molaire supérieure, ce qui entraînait un gonflement et provoquait la semi-obstruction d'un des conduits nasaux. Le rhinocéros va donc devoir subir une intervention chirurgicale pour extraire cette dent, se débarrasser de l'infection et lui redonner toute sa capacité respiratoire.

C'est donc une première mondiale qui s'est déroulée dans ce zoo situé près de Chicago, dans le but de soulager Layla qui fait partie d'une espèce en danger d'extinction et ne compte (environ) plus que 5000 individus.

Référence

Nothias, J., (2018). Première mondiale : un rhinocéros noir passe au scanner. Repéré sur Le Figaro.

Articles similaires