sept. 11

Drôme : une chauve-souris infectée par la rage

Lundi 11 septembre 2017, 20:13 Caroline
La préfecture donne des recommandations sanitaires après la découverte d’une chauve-souris infectée par la rage

La préfecture donne des recommandations sanitaires après la découverte d’une chauve-souris infectée par la rage

Une chauve-souris infectée par la rage a été trouvée à Saint-Martin-le-Colonel dans la Drôme. La rage se transmet par une morsure, une griffure ou un contact salivaire. La préfecture nous rassure quand même puisque « le traitement préventif de la rage est très efficace s’il est administré rapidement après le contact avec l’animal porteur et avant l’apparition des symptômes »

La préfecture rajoute quelques précautions à prendre lors de la découverte d’une chauve-souris blessée, affaiblie, voire même morte :

  • Appeler une association (association chiroptères au 04.75.76.87.04/ LPO pour les chauves-souris blessées au 04.75.57.32.39) pour sa prise en charge sans toucher à l’animal.
  • Mettre des gants en cuir épais pour la déposer dans une boite en carton afin de l’emmener chez un vétérinaire.

Si la chauve-souris est en pleine forme et qu’elle entre dans votre logement, il vous suffira d’éteindre les lumières et d’ouvrir les fenêtres pour qu’elle s’en aille d’elle-même. Si elle installe son habitat à l’intérieur de votre domicile, contactez les associations citées précédemment. N’essayez-en aucun cas de tuer une chauve-souris, elles font parties des espèces protégées.

 

Source : Sciences et Avenir

Articles similaires