oct. 20

Des recherches sur les kangourous à crocs remettent en question les raisons de leur extinction

Vendredi 20 octobre 2017, 20:11 Zoé
Une étude menée par l'Université du Queensland a démontré que l'espèce pouvait avoir été en compétition avec les ancêtres des kangourous modernes.

Une étude menée par l'Université du Queensland a démontré que l'espèce pourrait avoir été en compétition avec les ancêtres des kangourous modernes.

Des recherches menées sur plusieurs espèces de kangourous à crocs concernant la taille de leurs corps et le moment de leur extinction ont révélé qu'ils auraient persistés jusqu'il y a au moins 10 millions d'années. On pensait que ces espèces avaient disparu il y a environ 15 millions d'années.

La première hypothèse voulait qu'un changement de climat il y a 15 millions d'années soit la cause de l'extinction de la famille des kangourous à crocs, aussi connue sous le nom de balbarides. La découverte de leur concurrence alimentaire avec l'ancêtre du kangourou moderne il y a 10 millions d'années signifie que leur extinction est due à un tout autre élément, l’hypothèse de l’Université du Queensland est qu’ils auraient été surpassés par d'autres espèces.

Les recherches menées par l'Université du Queensland ont pour but de combler des lacunes dans la compréhension de l'évolution du kangourou. Actuellement, 21 espèces de macropodes figurent sur la liste rouge des espèces menacées, comprendre quand et pourquoi les kangourous à crocs se sont éteints par le passé pourrait aider à comprendre certaines causes de l'extinction des espèces actuelles.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

Source : Science Daily

Articles similaires