déc. 15

Des phoques moines avec des anguilles dans le nez étonnent la toile

Samedi 15 décembre 2018, 15:57 Julie
Une photo est devenue virale et suscite la curiosité des scientifiques

Une photo est devenue virale et suscite la curiosité des scientifiques

 

 

Une photo est devenue virale et suscite la curiosité des scientifiques
HAWAIIAN MONK SEAL RESEARCH PROGRAM - Sciences et Avenir

La photo de ce phoque se retrouvant avec une anguille dans le nez est devenue virale sur la toile, et relance un débat. En effet, publié mardi 4 décembre par le programme de recherche sur le phoque hawaïen de l'Administration Nationale des Océans, ce cliché remet au goût du jour, cette question : simple hasard ou comportement inédit ?

La "National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA)", l'agence américaine en charge des océans explique que les chercheurs ont déjà observé ce phénomène 3 ou 4 fois et sont actuellement incapables de trouver une explication à ce phénomène : 

"Depuis près de 40 ans que nous travaillons à la surveillance et à l'étude des phoques moines d'Hawaï, nous avons seulement commencé à voir des anguilles dans le nez ces dernières années."

Au-delà de l'aspect comique de la situation, une véritable explication existe-t-elle à ce phénomène qui se multiplie depuis plusieurs années chez cet animal en voie d'extinction ? Le phoque utilise son museau pour trouver sa nourriture dans les récifs coralliens, sous les pierres ou encore dans le sable. La NOAA suppose : 

"Il est possible que, dans ce cas, l'anguille coincée a tenté de se défendre ou de s'échapper. Ou alors, le phoque a peut-être avalé l'anguille et l'a régurgitée mais celle-ci est sortie par le mauvais chemin. Nous ne saurons peut-être jamais."

Charles Littnan, chercheur sur le programme du phoque moine désespère de ne connaître la raison de ce phénomène avant de partir à la retraite, il reste très sceptique face aux différentes hypothèses émises. La théorie la plus vraisemblable pour lui et son équipe de chercheurs est la plus simple : un jeune phoque a fait cette chose très stupide et maintenant les autres essaient de l'imiter, comme des adolescents... Un simple phénomène d'imitation qui expliquerait pourquoi seuls certains jeunes phoques sont sujets à cette intrusion nasale.

Quoi qu'il en soit, tous les mammifères repérés dans cette situation ont pu être capturés, soignés puis relâchés en bonne santé. Une bonne chose compte tenu de la catégorie "en danger d'extinction" dans laquelle l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a placé le phoque moine. La pêche affecte ses proies, les maladies transportées par les espèces invasives ou encore la pollution des eaux sont les causes principales de la diminution de la population de cet animal

Référence

Tassart, A., (2018). Mais pourquoi les phoques moines d'Hawaï ont-ils des anguilles coincées dans le nez ?. Repéré sur Sciences et Avenir.

Articles similaires