janv. 29

Des milliers de chiens et de chats éradiqués pour du football en Russie

Lundi 29 janvier 2018, 18:33 Julia
Ils sont abattus pour "nettoyer" les rues avant la coupe du monde 2018

Ils sont abattus pour "nettoyer" les rues avant la coupe du monde 2018

Ils font tache, d'après les autorités. Scandalisée, la fondation 30 millions d'amis a d'ores et déjà interpellé le président russe Vladimir Poutine du massacre de milliers d'animaux. 11 communes ont commencé à abattre par empoisonnement des milliers de chiens et de chats errants. Réha Hutin, présidente de la fondation, dénonce cette pratique qui selon elle n'est "pas digne d'un pays organisant une coupe du monde" et demande des mesures pour arrêter cette extermination. 

Un vaste programme d'empoisonnement lancé par le vice premier ministre 

Vitali Moutko aurait alloué plus de 1,5 millions d'euros afin d'éradiquer les animaux errants, qui selon lui pourraient "indisposer les sportifs ou les supporters et saper l'attractivité des villes". Ce à quoi les associations de protection animale ont immédiatement répondu, soutenant qu'une campagne de stérilisation et/ou d'identification aurait été possible. En effet, cette pratique est reconnue pour son efficacité et est également approuvée par l'Organisation Mondiale de la Santé. Malheureusement, ce "nettoyage" n'est pas un fait nouveau et a déjà connu des précédents, en 2014 à Sotchi et en 2012 en Ukraine. 

La Fifa a répondu récemment aux associations locales de protection animale, leur annonçant avoir reçu beaucoup de lettres, mais prétendant avoir "tant de choses à faire qu'elle en a pris note sans pour autant vouloir les aider" et leur demande de "bien vouloir les comprendre". La fondation 30 millions d'amis a quant à elle proposé aux autorités de réitérer le programme de stérilisation à grande échelle, mais n'a obtenu pour le moment aucune réponse. 

Source : 30 millions d'amis 

Articles similaires