Retour au contenu
mai 11

Des drones pour sauver les dauphins d'eau douce d'Amazonie ?


  • Vendredi 11 mai 2018, 14:13
  • Julie
La technologie au service des scientifiques

La technologie au service des scientifiques

Les dauphins présents dans le fleuve d'Amazonie semblent être en danger critique d'extinction. Même si des études montrent un déclin de cette espèce, les scientifiques manquent de données et de statistiques pour leur donner un statut d'animaux protégés, et ils sont actuellement dans la catégorie "données insuffisantes" de  l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). (Cf. : Les dauphins d'eau douce d'Amazonie, en danger critique d'extinction ?).

Alors, afin de leur donner ce statut plus protecteur, les scientifiques brésiliens ont eu l'idée d'étoffer leurs données grâce à la technologie du drone, le but étant de recenser plus précisément la population de dauphins roses de cette région d’Amérique du Sud.

Les drones, qui filment les zones concernées, enregistrent donc des vidéos qui sont ensuite examinées par les chercheurs de l’Institut Mamirauá, dans la ville de Tefé. Ceux ci se sont associés à WWF Brésil. Ils peuvent ainsi s’assurer de la présence des deux espèces de dauphins (le Boto rose  et le Tucuxi), mais aussi savoir combien de dauphins sont présents dans le fleuve, du moins en partie. Une scientifique de l'institut explique que "ces données se développent lentement. C’est effrayant parce qu’il y a beaucoup de travail et nous ne pouvons rien dire. Nous devons nous concentrer sur ce qui est vraiment essentiel pour nous aider à atteindre un véritable statut qui peut influencer les politiques. Nous avons besoin de chiffres, nous avons besoin d’informations sur la mortalité et la reproduction. Ce sont des éléments cruciaux". Les chercheurs doivent donc impérativement se baser sur des données concrètes, s'ils veulent faire évoluer ce statut.

Les scientifiques souhaitent mener rapidement leur mission de recensement afin de convaincre l’UICN de la menace qui pèse sur les dauphins. Ils espèrent ainsi pouvoir les inscrire comme animaux marins "vulnérables" et "en danger" d'extinction, sachant que de nouvelles menaces ont été identifiées pour ces mammifères. Le mercure, cet élément chimique qui contamine le fleuve, et par extension les dauphins qui y vivent, peut avoir des effets nocifs sur leur système immunitaire, leurs organes et leur capacité de reproduction. Mais il y a aussi les 140 barrages qui ont été construits, et les 428 autres en attente. Ces barrages seraient des obstacles infranchissables pour les dauphins, isolant les communautés et diminuant la diversité génétique

Des chercheurs de la Colombie, de la Bolivie, du Pérou et de l'Équateur se réuniront pour combiner leurs efforts de surveillance, en créant la base de données la plus précise sur les dauphins d'Amazonie à ce jour. Ils prévoient de la présenter à l'UICN d'ici la fin de 2018. Pour mettre à jour le statut des dauphins, les scientifiques de la région prévoient également d'utiliser le marquage par satellite, la surveillance thermique et l'échographie.

 

Référence

Yeo, S., (2018). Comment les drones sont utilisés pour protéger les dauphins d'Amazonie. Repéré sur The Guardian.

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité