oct. 28

Des centres de revalidations pour venir en aide aux hérissons

Lundi 28 octobre 2019, 20:34 Laurent
Avec la chute du mercure, les jeunes hérissons sont menacés

Avec la chute du mercure, les jeunes hérissons sont sujets aux hypothermies

Il devient de plus en plus rare, ce petit mammifère nocturne qui visite nos jardins nous aide énormément dans la régulation des espèces nuisibles. Parfois, il arrive de le croiser en journée. À partir de ce moment-là, c’est qu’il doit avoir un souci. D’autant plus que ce petit mammifère solitaire est fragile lors des chutes de température. Plus spécifiquement les bébés qui sont sujets à l’hypothermie. 

Afin de les aider, des centres de revalidations sont disponibles pour leur apporter tous les soins nécessaires pour ensuite être relâchés dans la nature. Le CREAVES tient donc à sensibiliser la population. 

Les victimes de ces baisses de température vont être les hérissons (juvéniles et les bébés). Malheureusement les petits d’une seconde portée sont nés trop tard dans l’année et ne peuvent se débrouiller seuls. Si vous croisez la route de hérissons en pleine journée, dites-vous que c’est anormal pour ces animaux nocturnes et qu’il y a un problème. N’oubliez pas que grâce à vous, des petites vies pourront être sauvées grâce aux bons gestes. 

Explique le refuge. 

Mais comment faire alors ? 

« Le premier réflexe à avoir est de réchauffer l’animal, grâce à une bouillotte ou à défaut des petites bouteilles d’eau chaude emballées dans une serviette de bain pour éviter de brûler le petit animal. Puis il faut le conduire au plus vite au centre CREAVES le plus proche. »

Veuillez d’abord prendre contact avec le centre à proximité et ainsi vous assurez que le refuge en question peut recevoir l’animal. 

 

 

Référence

V, M., (02/10/2019). Alerte de CREAVES: "il faut sauver les bébés hérissons de l'hypothermie". Repéré sur La DH.

Articles similaires