Retour au contenu
févr. 1

Concilier sports en pleine nature et respect des animaux


Les sports en pleine nature réduisent les territoires des animaux sauvages et perturbent leur comportement

Les sports en pleine nature réduisent les territoires des animaux sauvages et perturbent leur comportement

Adeptes des sports en pleine nature ? Le ski, les raquettes sont de saison, quant aux randonnées, nulle saison ne leur résiste. Les pistes et les sentiers sont en pleine expension depuis quelques années, empiètant sur le territoire des animaux sauvages. Quand ils sont dérangés par les skieurs ou randonneurs, les animaux s'enfuient, et prennent un certain temps avant de se calmer et de retourner, ou pas, à l'endroit d'où ils viennent, et où ils avaient probablement des réserves de nourriture.

Quand vous dérangez un animal, cela peut leur être fatal, surtout en hiver. À cette saison, ils économisent leur énergie pour survivre dans le froid et se déplacer dans une neige parfois haute. S'ils dépensent leur énergie à fuir les humains, et ne peuvent pas faire de réserve de nourriture dans leur terrain de prédilection, ils risquent la mort.

Les domaines skiables et les sentiers de randonnées sont nombreux, profitez-en ! Le balisage des sentiers sert à maintenir des zones de tranquillité pour les animaux sauvages. Le hors-piste, lui, contraint les animaux à éviter un nouveau secteur envahi par l'Homme. 

 

Source : Migrosmagazine

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité