mai 24

Certaines pratiques de chasse réautorisées en Alaska

Jeudi 24 mai 2018, 14:03 Julie
L’administration de Donald Trump souhaite revenir sur certaines mesures prises en 2015

L’administration de Donald Trump souhaite revenir sur certaines mesures prises en 2015

En 2015, le National Park Service (NPS) avait interdit différentes pratiques de chasse dénoncées par des associations de défense d'animaux, dans les zones fédérales protégées d'Alaska. Ces pratiques comprenaient l'emploi de chiens pour la chasse à l'ours, l'usage de lampes pour les traquer, eux et leurs oursons, dans leur tanière, ainsi que l'utilisation d'appâts. Toutes ces techniques avaient en effet été interdites sous la présidence de Barack Obama.

Dans un projet de loi présenté le 22 mai 2018, par le NPS, l'administration Trump souhaite annuler ces règlementations. Ce projet devrait être adopté dans deux mois, et ainsi, dans les zones protégées d'Alaska, les chasseurs pourront attirer les ours avec un morceau de bacon ou de donuts.

Donald Trump n'en est pas à son coup d'essai. En avril 2017, le Congrès Républicain était déjà revenu sur certaines réglementations démocrates, rendant notamment de nouveau possible la chasse aérienne à l’ours, depuis un avion ou un hélicoptère, en Alaska. En novembre 2017, le gouvernement a réautorisé les chasseurs américains à importer des trophées d'éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie. (Cf. : L'importation de trophées d'éléphants à nouveau autorisée par Washington).

Il n'est donc pas surprenant que l'administration Trump s'attire très souvent les foudres de différentes associations de défense des animaux.

Référence

AFP, (2018). Appâts, lampes, chiens, l'administration Trump réautorise des pratiques de chasse interdites en Alaska. Repéré sur Sciences et avenir.

Articles similaires