sept. 2

Au Japon, un parc aquatique ferme et abandonne les animaux

Dimanche 2 septembre 2018, 20:32 Julie
Une centaine d'animaux se retrouvent abandonnés à leur triste sort

Une centaine d'animaux se retrouvent abandonnés à leur triste sort

Au Japon, dans la ville de Choshi, le parc aquatique de Inobusoku a dû fermer définitivement ses portes, en janvier 2018. Cela n'est pas un cas isolé, mais ce qu'il l'est, c'est le comportement des responsables de l'établissement. 

En effet, aucun d'entre eux ne s'est préoccupé du sort des animaux et sont tous partis laissant les animaux à l'abandon. En tout, 46 pingouins, un dauphin et une centaine de poissons et reptiles se trouvent encore enfermés dans le parc, seuls

Une association locale de protection animale exige que les anciens gérants et les autorités locales qui les ont laissés faire répondent de leurs actes et demande aux citoyens d’interpeller la mairie de Choshi pour obtenir un transfert des animaux. Malgré plus de 1400 mails et lettres envoyés, la situation reste entre les mains du gérant du parc aquatique. Même si la préfecture a confirmé que des discussions étaient en cours pour organiser le transfert des animaux, à ce jour, aucune décision n'a été prise

Afin de sauver les pauvres animaux d'une mort certaine, certains anciens employés viennent les nourrir à leur frais, épaulés par l'association Animal Rights Centre, qui elle diffuse des vidéos sur le net afin d'alerter la population sur leurs conditions de vie. Nous pouvons y voir, entre autres, Honey, un dauphin nageant seul dans une minuscule piscine : 

https://twitter.com/Animal_Watch/status/1035429602234130432

Le hashtag #SaveHoney a été lancé sur les réseaux sociaux, en soutien à ce pauvre dauphin qui subit, avec les autres animaux abandonnés, l'irresponsabilité des propriétaires du parc.

Référence

Agences, (2018). Japon: Une centaine d'animaux abandonnés dans leurs enclos après la fermeture d'un parc aquatique. Repéré sur 20 minutes.

Articles similaires