Retour au contenu
nov. 27

Assistées, elles produisent des œufs plus petits


  • Lundi 27 novembre 2017, 15:30
  • Caroline
Les femelles assistées par leurs congénères pondront des œufs plus petits

Les femelles assistées par leurs congénères pondront des œufs plus petits

Une recherche réalisée par des scientifiques de l'université de Cambridge révèle que des oiseaux et poissons sociaux réduisent la taille de leurs œufs lorsque les mères vivent dans un environnement qui leur assure l'assistanat par leurs pairs pour apporter les soins à leurs petits.

L'étude a ciblé 3 espèces. La première est un petit passereau du sud de l'Afrique : le républicain social (Philetairus socius). Le deuxième est également un passereau mais, cette fois-ci originaire de l'Australie : le mérion splendide (Malurus splendens). Enfin, la dernière espèce est un poisson endémique du lac Tanganyika en Afrique de l'Est, nommé Cichlidé africain (Neolamprologus brichardi).

Les femelles pondant des œufs plus petits, se fatigueraient moins à les produire. De plus, l'assistanat permet à la mère de garder ses forces et s'assurer de sa survie jusqu'à l'année suivante où elle se reproduira plus tôt. Ces femelles qui conservent mieux leur énergie auraient plus de petits dans leur vie

Les femelles reproductrices profitent donc de leur environnement social pour s'économiser. Cependant, d'autres recherches seront nécessaires pour comprendre comment et pourquoi les femelles modifient la taille de leurs œufs selon leur environnement social.

 

Source : Science Daily

Articles similaires

suivi animal

Actualité / Tutoriels / Forums / Généalogie / Fiche d'identité