janv. 31

Animaux de compagnie, ces petites histoires qui perdurent

Mercredi 31 janvier 2018, 18:25 Julia
Quelques mythes très répandus à propos de nos petits compagnons

Quelques mythes très répandus à propos de nos petits compagnons

On a tous un jour entendu une histoire d'animaux racontée par un ami, qui l'a connue d'un ami d'une amie : le genre d'histoire qui reste ancrée dans le temps et à laquelle on finit souvent par croire réellement. Mais sont-elles toutes crédibles ? Pas si sûr, petit tour d'horizon de ces croyances sur nos amis à quatre pattes ! 

"Ne coupe pas les moustaches de ton chat, elles ne repousseront pas"Faux. La moustache de votre chat, appelée aussi vibrisse, est un poil comme un autre et elle repousse... Tout comme ses autres poils, mais de façon plus lente. 

"Un chat ou un chien qui se lèche une plaie se guérit tout seul" : Faux. La salive de nos chiens et chats ne contient aucune substance antiseptique. Elle ralentirait même la cicatrisation de leurs petits bobos en empêchant la plaie de se refermer. 

"Son nez est chaud, il est forcément malade" : Faux. La truffe d’un chien n’est jamais signe de bonne ou de mauvaise santé. Cela ne veut pas dire qu’il a de la fièvre non plus. En réalité, la façon la plus précise pour prendre la température d’un chien (38,5° environ) reste le classique thermomètre. En revanche, une truffe très sèche voir craquelée peut, elle, être un signe avant-coureur de déshydratation. Il faut veiller à ce que votre animal ait toujours de l'eau fraîche à volonté à sa disposition. 

"Les chats blancs sont tous sourds" : Ceci est à la fois vrai et faux. Plus de 50 % des chats blancs sont atteints de surdité, causée par une anomalie due à un dysfonctionnement de la partie du cerveau qui contrôle à la fois son audition et la couleur de son pelage... Toutefois, pas d'inquiétude : cela ne perturbe aucunement votre chat et il continuera de vivre tranquillement sa vie de matou ! 

"Son poil me révèle son état de santé" : Vrai. Un pelage triste est souvent un signe de maladie. Si votre chat a le poil sec et terne, s'il perd ses poils, qu'ils sont difficiles à démêler ou cassants, il souffre probablement d’une carence en acides gras et/ou acides aminés. Il est facile de corriger cette carence en équilibrant son alimentation ou après une petite visite chez son vétérinaire, qui peut vous y aider. 

De nos jours, avec la multiplication des sources d'informations - internet, presse... - il est facile de tomber sur des informations qui peuvent ne pas être véridiques et peuvent occasionner de l'inquiétude. Il est important de toujours vérifier ses sources (auteur, origine...) afin de pouvoir les utiliser de façon optimale et par leur biais savoir décrypter au mieux les signaux que vous transmettent vos petits compagnons. 

Articles similaires