mai 7

Ambitieuse opération de repeuplement de rhinocéros au Tchad

Lundi 7 mai 2018, 18:06 Julia
L'Afrique du sud envoie 6 rhinocéros en Afrique centrale

L'Afrique du sud envoie six rhinocéros en Afrique centrale

Ils avaient disparu du pays depuis 50 ans. Ce jeudi matin, 6 rhinocéros noirs porteurs d'espoir ont quitté leur réserve du parc national d'Addo pour l'Afrique centrale, pour une ambitieuse opération de repeuplement. Après être passés par Port-Elizabeth par la route, ils s'envoleront pour le Tchad. Le voyage sera long de 5000 kilomètres avant d'arriver au parc national de Zakouma, dans lequel ils pourront démarrer une nouvelle vie et constituer, s'ils y arrivent, une nouvelle troupe. 

Un accord de coopération entre les deux pays. 

L'Afrique du sud et le Tchad ont signé en 2010 un accord de coopération, visant à protéger la biodiversité et la survie à long terme d'espèces animales menacées à Zakouma. Après sept ans, force est de constater que le braconnage y a été réduit quasiment à néant, rendant la réintroduction du rhinocéros possible à nouveau. Edna Molewa, ministre sud-africaine, se réjouit que "son pays contribue grandement à la réintroduction d'une espèce qui a tant souffert du braconnage"

Rappelons que chaque année, des milliers de rhinocéros sont abattus pour leurs cornes, très prisées par la médecine traditionnelle chinoise ou vietnamienne. Il ne reste à ce jour que 5000 rhinocéros noirs sur le continent africain, dont 1900 en Afrique du sud. Avant cette opération, des expatriations avaient déjà eu lieu vers le Botswana, la Tanzanie, le Rwanda et le Mali

  Source : 20 minutes 

Articles similaires