juin 3

Allemagne : une fausse alerte sur des animaux sauvages en fuite sème la panique

Dimanche 3 juin 2018, 19:02 Julie
Les animaux échappés du zoo s'étaient seulement cachés

Les animaux échappés du zoo s'étaient seulement cachés

Les responsables du zoo de Eifel, dans l'ouest de l'Allemagne, ont provoqué la panique en annonçant, à tort, que six animaux sauvages dangereux, deux lions, deux tigres, un jaguar et un ours, s'étaient échappés ce vendredi. Le parc animalier privé situé à Lünebach, petite ville située en Rhénanie-Palatinat, non loin des frontières avec la Belgique et le Luxembourg, a donné des sueurs froides aux autorités et aux habitants.

En réalité, les animaux, effrayés par les inondations provoquées par des pluies diluviennes, s'étaient cachés. Sûrement paniqués par ces pluies hors normes, ils n'avaient pas été vus au moment de la tournée du matin du personnel de l'Eifelzoo, ni même ensuite repérés par un drone, ce qui a déclenché un vent de panique et après une vaine recherche, le personnel a donné l'alerte. Le temps des recherches, les habitants de la petite ville comptant 500 habitants avaient été priés de rester chez eux, en laissant portes et fenêtres fermées. 

Les autorités locales ont fini par reconnaître qu'elles avaient en fait juste perdu la trace de ces animaux qui n'ont ni quitté le vaste zoo, ni même leur enclos. Une fois la pluie calmée, ils ont pu être aperçus par les pompiers, les policiers et les vétérinaires mobilisés pour l'événement.

Malgré tout, un ours avait réellement pris la fuite et a dû être abattu dans un souci de sécurité.

Le zoo de Eifel, qui s'étend sur 30 hectaresaccueille 60 espèces exotiques, soit environ 400 animaux, dont des tigres et lions de Sibérie.

 

 

Référence

AFP, (2018). Allemagne. Les félins échappés d'un zoo s'étaient juste cachés. Repéré sur Ouest-France.

Articles similaires