avr. 16

À Singapour, le premier ours polaire né sous les tropiques est en mauvaise santé

Lundi 16 avril 2018, 17:26 Julie
Inuka, dont la santé se dégrade, risque d'être euthanasié

Inuka, dont la santé se dégrade, risque d'être euthanasié

Inuka, né le 26 décembre 1990 au zoo de Singapour, a été le 1er ours polaire à naître sous les tropiques, ce qui a fait de lui la mascotte de la structure.

Malheureusement, le 12 avril dernier, le zoo a déclaré que l'animal, aujourd'hui âgé de 27 ans (plus de 70 ans en âge humain) montrait une dégradation de son état de santé. Soigné pour des problèmes d'arthrite, l'animal souffre aussi d'une sévère abrasion des coussinets le poussant à adopter une démarche rigide et d'une atrophie des muscles liée à son âge. En effet, dans la nature, les ours polaires vivent en moyenne entre 15 et 18 ans maximum.

Inuka fera l'objet d'un nouvel examen médical fin avril, mais "s'il s'avère que son bien-être ne s'améliore pas avec ces traitements intensifs, l'équipe qui s'occupe de lui pourrait avoir à prendre la décision très difficile de ne pas lui permettre de se réveiller de son anesthésie" précise dans un communiqué, Wildlife Reserves Singapore, la société qui gère plusieurs parcs animaliers de la Cité-État.

La mascotte du zoo de Singapour risque donc l'euthanasie afin d'abréger ses souffrances. En attendant, Inuka préfère se reposer plutôt que d'interagir avec ses soigneurs.

Source : Sciences et avenir

Articles similaires